Le maquis

Méditerranéenne allure C'est un endroit rue des Cloys dans le 18ème arrondissement de Paris, Le maquis. Tout droit sortis du Chateaubriand d'Inaki, les chefs Albert Touton et Paul Boudier se sont associés pour reprendre ce petit troquet de quartier et le transformer à leur gré. Derrière la façade vermeille d'origine, un comptoir où boire un verre ainsi qu'une trentaine de couverts qui invitent à passer à table. Et c'est joli...

Au passage

Petits plats chez les grands Samedi soir, direction le 11ème arrondissement, à la découverte des tours de passe-passe du chef espagnol Luis Miguel Tavares Andrade, et son équipe : Kim, Blaise et Sunil. Ensemble ils épatent Paris avec des tapas qui tabassent. Le restaurant se loge dans le peu passant passage St Sébastien. On passe la façade vitrée, passe-plats à droite, et nous dirigeons vers le font de la salle.

La Vera Pizza Napoletana

Forza AVPN 
Je vais vous raconter l'histoire d'un p'tit bout de Napoli, niché dans le 15ème arrondissement de Paris. Nous étions 2 amis, ce samedi midi, affamés, déterminés, comme tous ceux qui venaient pour déguster les pizze de celui qui remplit les estomacs avec sa Vera Pizza Napoletana : "Arriva, G.G l'amoroso". Notre G.G, c'est Guillaume Grasso, descendant d'une famille pratiquant l'art de la traditionnelle pizza napolitaine depuis 1916 dans leur pizzeria la Gorizia, à Naples. 

L’entente

Un pied dans l'Eurostar
Dimanche pluvieux, les froggies sont de sortie, nous avançons en coassant vers une adresse d'amis rosbifs : L'entente. The boss : Oliver Woodhead, épaulé en cuisine par un chef d'outre-manche : Matthew Ong.

Racines

Plante radicale
Après Pierre Jancou et Renaud Marcille, depuis début 2018, c'est la chaleur sarde du sourire de Simone Tondo qui aoûte les assiettes de Racines. Homme de principe, loyal en amitié, têtu, il sait où il va, et supporte l'Inter de Milan. Une plante naturalisée qui s'est développé en toute liberté. Ça début-te bien. 

Le garde temps

Tic-tac

Samedi 22/09/2018, notre chronographe indique : 20h 13mins 51secs. Nous voilà partis à la découverte du restaurant Le Garde-temps, dans le quartier de Pigalle. Le chef : Pierre Siewe = calibre Yves Camdeborde au Grand Pan et au Comptoir du Relais, manufactures reconnues pour leur précision bistrotière.

Au rêve

Songe villageois

Ce weekend, au passage de Pimprenelle et Nicolas, nous plongeons en sommeil paradoxal pour rejoindre les somnambules et somniloques montmartrois dans THE troquet onirique de la rue Caulaincourt : Au rêve. Le Freud des lieux : Mathieu Renucci, originaire de Moltifao, en Haute-Corse, et héritier de cette institution dont il a su préserver l'âme, la GRANDE âme bistrotière. 

Double Dragon

La tête dans les nuages
Samedi midi, on sort notre MAP pour se rendre dans le 11ème arrondissement chez Double Dragon, restaurant Online depuis seulement une semaine, hommage au célèbre jeu-vidéo des 90's. Version bêta ? Pas du tout. Aux manettes de l’établissement on retrouve des Pro GaMers : les sœurs Tatiana et Katia Levha, propriétaires du Servan, dont les compétences ne sont plus à prouver.

Le Servan

Compte deux fées
En Savoie une légende raconte que le Servan est un lutin bénéfique qui protège bétail et foyer. Ici, les deux créatures légendaires qui tiennent cette fantastique baraque du 11ème sont les sœurs Levha : Tatiana et Katia. La première ensorcelle en cuisine, la seconde en salle.

CAM + PHAM

Stone, le monde est Stone
Vendredi soir, crevée, comme anesthésiée à la kétamine, je trouve la force de me rendre au radar dans le 3ème arrondissement chez CAM, 58 rue du Maire. Pendant 2 semaines le chef Eseu Lee a dealé ses fourneaux à une héroïne, Céline Pham, dopée à la bonne bouffe viet depuis l'enfance. En salle, son frère Julien, et quelques jeunes anglophones.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑