Le Christine

Coup de fourchette entre Saint Germain & Saint Michel

Ce vendredi soir, nous prenons le chemin du quartier latin. Dans une petite rue charmante et étriquée nous passons la porte du Christine, et sommes alors accueillis par un ange, Laurent, directeur de l’établissement, entouré de ses fidèles, souriants et professionnels. Aux fourneaux, le chef Remi Poulain, coiffé de son calot de cuisinier, gère sa brigade avec charisme, en inculquant le culte des produits frais et de saison. C’est son credo, nous voilà en communion.

Murs en pierres, poutres apparentes, luminaires suspendus, mobilier scandinave, et banquettes confortables vue sur cour pour les plus chanceux (nous). Installés dans cette atmosphère conviviale, en paix, on se prépare pour la grand-messe.

En amuse-bouches : moules marinières et sauge. Ma foi, bien balancées ! Suit un cromesqui de pieds de cochon accompagné de sa sauce gribiche, crémeux de jaune d’oeuf et jeunes pousses. Mignon péché ! En entrées : un oeuf parfait parfait, servi avec purée et chips de céleri, jambon serrano, parmesan et châtaigne. Et, une cassolette de Saint Jacques, avocat, fruit de la passion, mangue et main de buddha. Noix un peu effacées dans cette assiette rafraichissante. Les plats : d’abord des gnocchis de pommes de terre ratte, escortés d’une purée de potimarron, noisettes, truffe et jus de viande. Petit prodige gourmand. Un pavé de bar, légèrement oublié sur le bucher, sauce carotte, gingembre, combawa, accompagné d’une déclinaison de carottes. Puis, un généreux pressé d’épaule de veau, purée de pommes de terre charlotte, condiment oignon rouge et poudre d’olive, jus de rôti à la graine de moutarde. Je termine avec un rocamadour, Appolon bien crémeux à étaler sur un pain croustillant. Mon acolyte se délecte d’une profiterole noisette, somptueuse dans son aube de chocolat chaud. Jésus ! Nous voilà bien repus !

Dans nos calices : je me contente d’eau bénite d’Evian tandis que mon compagnon déguste quelques gouttes de Crozes-Hermitage – Domaine des Entrefeaux – 2015.

Bilan : Nous témoignons d’une cuisine de qualité pleine de bonté. Adresse inscrite dans notre bible goulue. NB : 1 seul jour de fermeture dans l’année : le 25 décembre, naissance du Christ oblige.

« L’unique bonheur sur la terre, c’est de s’appliquer à toujours trouver délicieuse la part que Jésus nous donne. » Sainte Thérèse de Lisieux

  • Adresse : 1 rue Christine, Paris 6
  • Métro : Odéon L4, L10
  • Site : http://www.restaurantlechristine.com
  • Prix : Le midi : entrée / plat ou plat / dessert, 24€ – entrée / plat / dessert, 29€ ; Le soir : menu entrée / plat / dessert, 46€ ou Service en 4 plats, 51€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :