Mister T

Coup de cœur ♥

L’œil du tigre

Samedi midi, première visite dans ce restaurant fraîchement installé 38 rue de Saintonge.

Côté déco, rien n’est laissé au hasard : la devanture, signée « Mr T » au Néon, est ornée de belles ampoules suspendues. Dans la salle : parquet au sol, comptoir terrazzo vue cuisine, chaises et tables en bois, murs bleus et pierres blanches, tuyaux et poutre apparents. Derrière les fourneaux, une très belle œuvre de visages sculptés dans le béton, signée Vassilis Karatzas.

Le service, musclé, tatoué et attentionné, est assuré par Enguerrand Cantegrel. Les cuisines, tenues d’une main de fer par Tsuyoshi Miyazaki. Si physiquement le chef japonais ne nous rappelle pas vraiment Clubber lang, il est vrai qu’on peut observer dans son regard une lueur qui semble être la marque d’un authentique guerrier. Ces deux-là se sont rencontrés au Passage 53, où ils ont collaboré avant d’ouvrir à deux leur propre établissement.

Nos gants enfilés nous voilà prêts à déguster ! On s’échauffe, avec un Egg Yolk coulant, logé dans un nid de champignons plantureux, coiffés de tuiles et parmesan. En garde, arrivent d’abondants petits tacos : tortillas de maïs croquantes, tomates piquantes, guacamole onctueux, tendres calamars et pousses de coriandre. Premier crochet, me voilà toute étourdie. Le match continue avec 4 beaux morceaux de lieu noir, chapeautés d’une mie de pain grillée, déposés sur un lit de haricots verts craquants. Un genre de poisson pané des temps modernes réconfortant. On poursuit avec un Chicken cesar : belle volaille à la peau croustillante accompagnée de sucrines braisées, recouvertes d’anchois et parmesan. Nous voilà bien sonnés. Dernière riposte : un tiramisu aérien dans lequel du pain a remplacé les biscuits à la cuillère. Uppercut, on voit les étoiles – KO.

Dans nos gourdes : un vin bio puissant d’Ardèche, Le RDV des acolytes – Domaine des Accoles – de Florence et Olivier Leriche.

Résumé du combat : une équipe d’attaque pour conquérir Paris.

« En boxe, le talent est comme l’or, il n’a pas besoin de soleil pour briller. »  Julien Lorcy

  • Adresse : 38 rue de Saintonge, Paris 3
  • Prix : entrée entre 8 et 16€, plat entre 18 et 26€, dessert 8€

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :